Bouchon oreille : usage, test & avis, comparatif des meilleurs

Vous vivez dans un environnement bruyant, et vous cherchez à protéger vos oreilles du brouhaha quotidien ? C’est une très bonne idée, car être exposé au bruit plus de 8 heures par jour détruit peu à peu vos capacités d’audition. Cela dit, pour vous préserver, il existe un moyen très efficace, le bouchon d’oreille. Attention, il ne s’agit pas du bouchon de cérumen, mais d’un accessoire que l’on place dans les oreilles pour qu’elles n’entendent plus le bruit. Il est super efficace et peut vous soulager ou vous procurer un réel confort à de multiples occasions !

Bouche d’oreille : qu’est-ce que c’est ?

Équipements de Protection Individuels, le bouchon d’oreille est en ensemble de 2 petits accessoires de forme cylindrique qu’on insère dans la cavité de l’oreille pour en boucher l’entrée. Une fois mis en place, ils bloquent l’accès au son, ce qui permet de diminuer l’intensité du bruit perçu ou même de l’annuler, donnant ainsi l’illusion d’être dans un environnement silencieux. Ils protègent aussi les tympans d’autres éléments négatifs comme le vent, la poussière, la variation de température, etc. Le port du dispositif n’est pas douloureux à condition de choisir le bon modèle et il procure un réel confort.

Où et quand se servir de bouchons d’oreille ?

Les EPI peuvent être utiles en de nombreuses circonstances. En voici quelques-unes :

En avion

Le bouchon d’oreille est parfois offert par les compagnies de voyage pour deux raisons fondamentales. En premier lieu, il permet aux voyageurs de s’isoler des bruits environnants, par exemple les pleurs d’un enfant ou le bavardage des voisins. En second lieu, il permet de protéger les oreilles contre les otites et les malaises qui peuvent être causés par des variations de température et de pression au cours du trajet.

À la piscine ou à la plage

A la piscine ou la plage, il est intéressant de protéger les oreilles de l’eau. Pourquoi donc ne pas se servir de bouchon d’oreille ? Il évite les entrées d’eau dans l’oreille et préserve des déconvenues qui en découlent souvent. Toutefois, il faut bien veiller à choisir un modèle qui convient pour la piscine ou pour la mer selon le cas, car tous ne sont pas adaptés.

À moto

Les coups de klaxon, le ronflement des moteurs lors de l’accélération, le vent ou même les insectes sont dangereux pour les oreilles lorsqu’on conduit à moto. Un moyen de s’en protéger réellement peut être de se fermer les oreilles avec des bouchons adaptés. C’est une très bonne méthode pour demeurer concentré sur sa conduite et éviter d’être gêné par le bruit des autres engins présents sur la route.

Bouchon d’oreille pour dormir

Ils sont principalement utilisés pour le sommeil afin de s’isoler du bruit du voisinage ou même des ronflements de son compagnon de chambre. Ils aident à se détendre et à limiter les sons nuisibles, favorisant ainsi le sommeil.

Pour aller à un concert

Lors des concerts, tout comme dans les boîtes de nuit ou dans les usines de manufactures où fonctionnent de grosses machines, le volume du son dépasse les limites acceptables pour l’oreille humaine. Les bouchons d’oreille sont donc les meilleurs alliés qu’on puisse avoir en ce moment pour ne pas être assourdi par l’intensité du bruit.

Quel matériau pour un bouchon d’oreille ?

Les bouchons d’oreille sont généralement fabriqués à partir de 3 matériaux : le caoutchouc ou la silicone, la mousse synthétique et la cire. Certains modèles en caoutchouc peuvent être réutilisés, mais à condition d’être bien nettoyés. D’autres par contre, en particulier ceux de mousse synthétique, sont jetables, donc destinés à un unique usage.

L’efficacité du ferme oreille

L’efficacité de l’accessoire dépend du matériau de fabrication et de leur capacité de réduction du son. En effet, les différents produits proposés n’ont pas tous la même performance. Ainsi certains modèles permettent de réduire les sons de 22 dB (décibels), d’autres de 24 dB ou encore de 27 à 30 dB, voire plus. Ce qu’il faut savoir, c’est que l’ouïe est mise en danger dès que le volume du son atteint 90 dB.

Plus la capacité de réduction du bouchon d’oreille est élevée, plus il est performant. Tout dépend néanmoins de l’environnement dans lequel on passe le plus de temps, car pour dormir et se protéger des ronflements, on n’a pas besoin d’un modèle au pouvoir de réduction de volume supérieur à 20 dB. Mais pour voyager ou pour rouler à moto, c’est essentiel d’avoir des bouchons très performants.

Peut-on s’en servir sans danger ?

Les bouchons anti bruit sont sans danger, car le caoutchouc, la mousse synthétique et la cire ne sont pas des matières irritantes. Mais puisque certaines personnes peuvent malgré tout être allergiques à ces matériaux, les fabricants proposent des modèles hypoallergéniques, ce qui élimine tout risque de malaise et d’irritation.

Si des troubles comme des rougeurs ou des écoulements surviennent durant l’usage, il faut arrêter de se servir de bouchon d’oreille durant un moment et consulter au besoin un médecin. En outre, pour prévenir les soucis de santé, il faut nettoyer le dispositif avec les lingettes appropriées et les introduire dans l’oreille avec des mains propres. S’il ne s’agit pas d’un modèle jetable, le nettoyage se fait après chaque usage avant de les remettre dans leur boîtier de conservation.

Bouchons contre le bruit : comment choisir

Les principaux critères de choix sont :

La capacité à protéger de l’eau

On peut acheter des bouchons mixtes (pour le son et l’eau) ou des bouchons spécifiques (pour l’eau exclusivement). Il est néanmoins nécessaire de faire la distinction entre les bouchons d’oreille pour la piscine et ceux pour la plage. Ceux prévus pour l’eau marine sont plus renforcés, car ils doivent non seulement protéger les oreilles, mais aussi résister à la pression des vagues.

Performance du bouchon oreille

Comme précisé précédemment, plus le bouchon a des capacités de réduction de volume, plus il est efficace. Toutefois, des bouchons standards réduisant les bruits de 20 dB sont suffisants pour dormir. Par contre, pour voyager, pour travailler dans un environnement très bruyant ou pour aller à un concert, il faut des bouchons plus efficients.

Le matériau de fabrication

Chaque utilisateur est libre de choisir le matériau de fabrication qu’il préfère. Étant donné que le caoutchouc et la cire peuvent être réutilisés, il vaut mieux les privilégier si l’on veut s’en servir souvent. Par contre, on peut se contenter d’une paire de bouchon d’oreille en mousse pour un usage ponctuel.

Les accessoires

Les bouchons sont parfois vendus en kit, avec un boîtier de protection et du matériel de nettoyage. Cette option est préférable si l’acheteur en a les moyens. Sinon, il peut acheter un modèle simple en emballage standard, sans pochette de rangement ou lingettes pour l’entretien.
Le top 3 des bouchons d’oreille

3 meilleures bouchons d’oreille à utiliser

Bouchons en silicone de SLEEPDREAMZ

Ces bouchons d’oreille sont indiqués aussi bien pour s’isoler du bruit et bien dormir que pour prendre son bain à la piscine. Ils ont la capacité de se dilater après leur mise en place, de sorte à créer un bouchon hermétique qui isole l’oreille du bruit, du vent ou de l’eau. Ils sont vendus par pack de 6 donc 3 paires dans chaque paquet.

Bouchon d’oreille AUDIOLAST

Ce sont les bouchons à utiliser si l’on doit se rendre à un concert, à une répétition ou à toute autre séance de travail ou de divertissement dans un endroit très bruyant. Ils sont spécialement conçus pour réduire des décibels très élevés et sont en silicone hypoallergénique.

Bouchons ALPINE PRO SAFE

Ce modèle est constitué de 3 filtres acoustiques et destiné à bloquer des décibels élevés comme ceux de la marque AUDIOLAST. Fabriqué en caoutchouc, le bouchon d’oreille est vendu avec une pochette de rangement.

Pour aller plus loin : le casque anti bruit

Le casque anti bruit est la version High Tech ou moderne des bouchons d’oreille. Il permet de réduire le volume des sons ambiants de 27 à 35 dB, ce qui le rend nettement plus performant que les bouchons classiques.

Il est utilisé seul comme protection dans les cas où la nécessité de réduction des sons n’est pas trop importante, ou si le sujet est réticent à mettre un objet dans son conduit auditif. Mais en général, il vient en appui aux bouchons d’oreille lorsqu’une protection très élevée est indispensable. Il a l’avantage de n’exercer aucune pression sur l’oreille, d’être facile à mettre en place et à enlever. Son entretien est également très simple à réaliser, ce qui permet de le réutiliser sans risques, voire de partager son usage avec des proches.